choisir une langue

Suivez-nous
sur les pages suivantes:

Accueil / Actualités

Actualités

0 Commentaire

Vendredi 04 Octobre 2019

Bâtiment: Les professionnels présentent la situation difficile que traverse le secteur

Bâtiment: Les professionnels présentent la situation difficile que traverse le secteur

La fédération nationale du bâtiment a organisé une conférence de presse le 04 octobre 2019 au siège de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat sous le thème "La crise du secteur et ses répercussions sur l'économie nationale".

 

Plusieurs membre de la fédération nationale du bâtiment, des chambres syndicales et des professionnels du secteur ont participé à cette conférence de presse au cours de laquelle ont été présentés des thèmes relatifs à l’énergie et son impact sur le cout de production, aux couts de l’investissement dans l’industrie cimentière, à la situation des secteurs des produits plâtriers et des produits rouges, à la promotion immobilière et aux causes de la crise chronique qu’elle traverse le secteur du bâtiment, à la contrebande et au commerce parallèle.

 

Dans son intervention M. Taieb Ketari, membre du bureau exécutif de l’UTICA a présenté la problématique de l’impact du cout de l’énergie sur les activités des entreprises du secteur d’autant que la majorité des entreprises du bâtiment sont énergivores pour lesquelles le prix de l’énergie représente entre 30 et 65 % des couts de production. La situation des entreprises du secteur est aujourd’hui très difficile et elles ont besoin de crédits pour améliorer leur productivité et réduire leurs équipements énergivores a notamment affirmé M. Ketari

 A l’ouverture de cette conférence de presse, M. Kamal Mansour, premier vice-président de la Fédération, a souligné la profondeur de la crise dans le secteur de la construction avec toutes ses branches (industrie des matériaux de construction, carreaux céramique, produits rouges, commerce des matériaux de construction et promotion immobilière). Il a ajouté que cette crise allait avoir de graves répercussions sur le tissu industriel du secteur et menace la pérennité de milliers d'emplois. Il a souligné que la situation critique par laquelle passe le secteur est due à plusieurs facteurs, dont les plus importants sont l’augmentation des prix de l'énergie pour les industriels, les augmentations salariales successives, et la baisse de la productivité.

 

FNBatiment.jpg

 

Les autres intervenants ont souligné de leurs cotés la nécessité de revoir la réglementation des cahiers de charges relatifs à l’importation. Ils ont mis l’accent sur l'urgence de prendre des mesures pour mettre un terme à plusieurs phénomènes ayant un impact économique et social négatif, tels que la contrebande et le développement du commerce parallèle. Ils ont également appelé au renforcement du contrôle technique des produits importés.