choisir une langue

Suivez-nous
sur les pages suivantes:

Accueil / Actualités

Actualités

0 Commentaire
UTICA Retour

Vendredi 15 Juillet 2011

Entretien Wided Bouchamaoui et Laurence Parisot ? Paris. Le MEDEF renouvelle son appui ? l’UTICA, et rassure les entreprises françaises en Tunisie

En marge de la rencontre-débat France-Afrique sous le thème de la responsabilité sociale des entreprises, organisée les 11 et 12 juillet 2011 à Paris avec la participation d’une délégation de l’UTICA, Mme. Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA a eu un entretien avec Mme. Laurence Parisot, présidente du MEDEF, accompagnée de M. François Perigot, Président d’honneur du MEDEF International et M. Thierry Courtaigne, Vice-président du MEDEF International.
L’entretien a porté sur les relations entre l’UTICA et le MEDEF, ainsi que l’état des lieux du partenariat économique entre la Tunisie et la France, notamment après la révolution du 14 janvier.
Mme. Bouchamaoui a mis l’accent au cours de cet entretien sur la qualité exemplaire des relations économiques tuniso-françaises, ainsi que l’importance du partenariat entre les milieux d’affaires des deux pays, notamment en ces temps de post-révolution en Tunisie.
Par ailleurs, elle a exposé les changements qu’a connus l’UTICA depuis la révolution, et sa capacité à s’adapter à la nouvelle donne en optant pour un plan de restructuration profondes de ses différentes structures, et aussi pour le choix de l’ouverture à toutes les compétences sans exclusion ni marginalisation. Et d’ajouter que l’UTICA accorde de plus en plus d’importance et d’attention aux investissements étrangers en Tunisie, et a même mis en place une cellule d’écoute au service des entreprises étrangères implantées en Tunisie afin de les aider à dépasser les difficultés qu’elles pourraient rencontrer.
Dans ce même contexte, la présidente de l’UTICA a appelé le MEDEF à donner un signal fort afin de rassurer les entreprises françaises implantées en Tunisie.
Pour sa part, Mme. Laurence Parisot, présidente du MEDEF, a salué le courage des tunisiens qui a été à l’origine de la révolution, notant que la Tunisie doit réussir cette révolution et devenir une véritable démocratie.
Mme. Parisot a affirmé que le patronat français entend donner un signal fort d’appui aux partenariats économiques avec la Tunisie, et aussi à l’UTICA qui représente un partenaire de longue date pour le MEDEF.
Et de mentionner que le patronat français se propose d’encourager les entreprises françaises implantées en Tunisie à se diriger vers l’UTICA et à y adhérer, et de les soutenir à composer avec leurs homologues tunisiennes afin de relever les défis qui s’annoncent et aussi bénéficier des opportunités et du potentiel de développement important qui existe encore en Tunisie.
Mme. Laurence Parisot a souligné, également, que le MEDEF est ravi de voir que la compétitivité économique de la Tunisie n’a pas été ébranlée et a été maintenue malgré l’effet de la révolution, et a appelé l’UTICA à  communiquer davantage sur ce point pour rassurer les différents partenaires et entreprises étrangères.
Elle a ajouté que le MEDEF est prêt à apporter son expertise notamment dans les domaines tels que la démocratisation sociale, la gestion paritaire, sans oublier la formation professionnelle et la coopération décentralisée.

Il importe de noter que Mme. Laurence Parisot a accepté l’invitation de Mme. Wided Bouchamaoui, pour effectuer une visite en Tunisie prévue en novembre prochain.